Chargement de la page
Logo de D.E.S is it, association de défense des victimes du diéthylstilbestrol
Toupie - TDHA - Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité - conséquences du Distilbène (ou D.E.S - diéthylstilbestrol)

La troisième génération Distilbène atteinte du Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H) ?

Le diéthylstilbestrol (ou DES – une abréviation très répandue) est le perturbateur endocrinien le plus connu. Il a été commercialisé en France sous les marques de médicaments Distilbène®, Stilboestrol-Borne® et Furostilboestrol®.

Il a essentiellement été prescrit aux femmes enceintes entre 1948 et 1977, où il a été interdit. Ses principales indications étaient la prévention des fausses-couches et des naissances prématurées, pour lesquelles son efficacité n’a jamais pu être prouvée.

En revanche, ses méfaits ont largement été démontrés. (Consultez notre page « Conséquences d’une exposition au Distilbène » pour en savoir plus.)

Les « petits-enfants Distilbène », soit les enfants des enfants exposés in utero au médicament, en subissent eux aussi les conséquences.

Dans un article précédent, nous évoquions certaines malformations de l’appareil génital que l’on peut retrouver chez la troisième génération. L’effet transgénérationnel du DES y est clairement démontré.

 

Diéthylstilbestrol et Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H)

Dans cette étude de 20181, des chercheurs s’interrogent sur le lien possible entre la prise de diéthylstilbestrol (Distilbène) pendant la grossesse, et l’existence de troubles du neuro-développement chez les descendants.

Cette étude est conséquente puisqu’elle porte sur 47540 femmes, dont 1.8 % sont des mères DES.

Elle révèle un taux très élevé de Trouble du Neuro-Développement chez les petits-enfants des femmes ayant été traitées au diéthylstilbestrol pendant la grossesse, soit chez la troisième génération.

Ainsi, les petits-enfants DES atteints d’un TDA/H ont une qualité de vie réduite et des problèmes scolaires.

Ces conséquences peuvent s’expliquer par des mécanismes épigénétiques ; en effet, le diéthylstilbestrol entraîne des modifications dans l’expression des gènes.

 

Qu'est-ce que le Trouble Déficit de l'Attention avec ou sans Hyperactivité ?

Le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) est un trouble neuro-développemental chronique.

Il pose de nombreux problèmes, à commencer par des difficultés à se concentrer et à rester attentif sur une même activité pendant longtemps, Une forte distractibilité est également associée : un bruit, un mouvement, ou encore une pensée peut, à tout moment, venir perturber la personne souffrant de TDA.

Ainsi, suivre un cours à l’école, faire ses devoirs, participer et suivre une conversation, ou encore lire un livre, s’avèrent très difficile.

Ces problèmes perturbent considérablement le fonctionnement relationnel familial et social de l’enfant, ou de l’adulte, qui en souffre.

À ces problèmes peuvent s’associer un trouble de l’hyperactivité (TDAH). Les personnes atteintes ont alors des difficultés à rester en place et peuvent présenter des symptômes liés à l’impulsivité (nervosité, actions ou paroles imprévisibles, difficultés à accepter les frustrations…).

 

Si vous pensez que vous ou votre enfant, du fait d’une exposition au Distilbène, pouvez également être atteint de TDA/H, parlez-en avec votre médecin, et rejoignez-nous sur les forums de soutien privés dédiés aux victimes du Distilbène.

Afin de corroborer les données de cette étude, n’hésitez pas à participer à nos sondages anonymes.

 

1 Marianthi-Anna Kioumourtzoglou, ScD, Brent A. Coull, PhD, Éilis J. O’Reilly, ScD, Alberto Ascherio, MD, DrPH, and Marc G. Weisskopf, PhD, ScD - Association of Exposure to Diethylstilbestrol During Pregnancy With Multigenerational Neurodevelopmental Deficits - JAMA Pediatr. 2018 Jul; 172(7): 670–677.

0 commentaire(s) Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.