Chargement de la page
Logo de D.E.S is it, association de défense des victimes du diéthylstilbestrol

"NE PAS MARCHE A QUATRE PATTES. C'EST LA LOI. NE SOMMES-NOUS PAS DES HOMMES ?"

H.G Wells, L'Île du docteur Moreau

Association de défense des victimes du Distilbène, toutes générations et sexes confondus

Boîte du médicament Distilbène par les Laboratoires M. Borne - Rejoignez l'association de défense des victimes du DES diéthylstilbestrol
Boîte de Pandore - Laboratoires M.Borne

Le D.E.S. (pour diéthylstilbestrol) est un œstrogène de synthèse tératogène commercialisé en France sous les marques de médicaments Distilbène® et Stilboestrol-Borne®, et qui a largement été prescrit aux femmes enceintes entre 1948 et 1977, principalement pour prévenir les fausses couches et les naissances prématurées.

À cause d’un marketing efficace des laboratoires, d’un coût bas de production et d’un profit très lucratif, le Distilbène a été prescrit alors que ses propriétés cancérigènes étaient questionnées avant même sa mise sur le marché, et a continué d’être prescrit après 1971, où sa toxicité a clairement été prouvée.

Le Distilbène a notamment provoqué des malformations, des stérilités et des cancers chez les enfants exposés in utero.

Nous lisons ici et là que de récentes études, qui se veulent rassurantes, concluent que les conséquences du Distilbène sur la troisième génération sont minimes ; il semble qu’un fossé se creuse entre les connaissances actuelles et la réalité des faits.

Poupées russes matriochka illustrant l'effet transgénérationnel du D.E.S - 3 générations impactées - petits-enfants Distilbène - Rejoignez l'association DES France (diéthylstilbestrol)

De plus, les conséquences décrites sont souvent réduites à la sphère uro-génitale, aux filles DES, minimisant ainsi l’impact du D.E.S. sur les garçons, la troisième génération mais aussi les générations futures.

Ce perturbateur endocrinien a causé bien d'autres dégâts, pour certains moins visibles : des troubles psychiques, des troubles du comportement, des troubles endocriniens…

D.E.S is it souhaite sortir des non-dits et donner la parole aux personnes souvent relayées au second plan afin d’exposer au grand jour la complexité de ce qu’implique le fait d’avoir été exposé au Distilbène.

Des conséquences bien plus étendues, bien plus graves, nécessitent une reconnaissance pour permettent aux victimes de recevoir des soins médicaux adaptés et des recherches scientifiques poussées avec pour objectif d’enrayer cette tragédie orchestrée pour de l’argent.

D.E.S is it, c'est aussi apporter un soutien moral aux familles meurtries, leur permettre de comprendre leur(s) pathologie(s) et défendre leur cause, tant sur le plan des soins médicaux auxquels ils devraient pouvoir prétendre, que sur le plan juridique.

Victimes du Distilbène : retrouvons-nous et, ensemble, sortons de la fatalité !

Restez informé de nos actions

Restez informé des actions de l'association D.E.S is it en vous abonnant à notre newsletter

Rejoignez-nous: l'adhésion est gratuite !

Adhérez gratuitement à D.E.S is it, l'association française de défense des victimes du Distilbène

Soutenez-nous

Faire un don à D.E.S is it, association à but non lucratif de défense des victimes du Distilbène

Actualités récentes

Les femmes de troisième génération exposées au DES présentent des risques accrus d'aberrations menstruelles, d'accouchement prématuré et de grossesse extra-utérine - Petite-fille Distilbène - Association victimes du Distilbène

Pétition pour un congé maternité adapté : grossesses à risques pour les petites-filles Distilbène

En France, le diéthylstilbestrol (ou D.E.S), commercialisé sous les marques de médicaments Distilbène®, Stilboestrol-Borne® et Furostilboestrol® , a été prescrit à environ 200000 femmes enceintes, sur une période de 30 ans.

Il reçoit un visa d’exploitation...

Lire la suite

Scandale du Distilbène : troubles psychiques et troubles du neurodéveloppement chez les descendants

En France, le diéthylstilbestrol (ou D.E.S) a été prescrit à environ 200000 femmes enceintes entre 1948 (parfois avant) et son interdiction en 1977 (parfois après), sous les marques de m&...

Lire la suite

La troisième génération Distilbène atteinte du Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H) ?

Le diéthylstilbestrol (ou DES – une abréviation très répandue) est le perturbateur endocrinien le plus connu. Il a été commercialisé en France sous les marques de m&ea...

Lire la suite
Contactez-nous
*
*
*
*

Votre fichier doit être au format .pdf, .doc, .docx, .odt ou .jpg et ne pas dépasser 2MB

* champs requis